29-03-04

attention, peinture fraîche !!!

voilà, un petit coup de peinture rose, au rouleau, sur les lettres du mot France!!!...reste l'alsace qui fait tache !!!

Si tout était aussi simple, on pourrait être satisfait, chez les gens dits "de gauche" ! Mais, voilà, ce n'est justement pas aussi facile que de repeindre les murs de la ville ou de la région...maintenant, comme l'a si bien dit françois hollande, les gens "de gauche" ont des devoirs...envers tous ceux qui ne sont pas des militants, tous ceux qui ne sont pas les "profiteurs habituels" du système, tous ceux qui réclament depuis bien longtemps que l'on jette un petit regard vers eux...

Je m'explique sur les profiteurs habituels, à mon sens !!! pour avoir milité à gauche, j'ai souvent pensé que ce qui empoisonnait, voire emprisonnait le discours, c'était le catéchisme de ceux qui profitaient, vivaient du système politique de gauche: le service public par exemple, et qui par là même défendaient d'abord et surtout leurs intérêts corporatistes. (loin, le discours, de défendre la cause de ceux qui en avaient besoin, de ce service public, quelquefois...)

C'était la facilité avec laquelle on prenait en otage certaines tranches de la population pour justifier les mesures,... alors que le vrai souci était de satisfaire un électorat, qui me déconcertait. En effet, doit-on prendre le risque de déplaire aux enseignants, aux postiers, etc..aux fonctionnaires en général.

C'est ainsi, je crois, que certaines mesures nécessaires dans l'éducation nationale, ne pourront pas ou dans combien de temps, être vraiment appliquée ??? C''est ainsi que la notion de vrai service au public devrait passer avant les revendications de certains professionnels de la santé, aussi...etc. Il y a des traditions difficiles à ébranler.

Maintenant, je crois que Monsieur Hollande sait que le parti, peu à peu, s'est enrichi d'autres catégories sociales et que les discours se choquent et s'entrechoquent au sein même de son parti !!!que le "tout défense du fonctionnaire" n'a plus la faveur de nombre de ses militants et qu'une autre gauche des solidarités se met en place...j'ai entendu , pour ma part, des fonctionnaires bien "de gauche" tenir des propos si désobligeants envers les sacrifiés du système, des discours si catégoriques et bornés contre les tentatives de réinsertion par le biais de contrats de solidarité, par exemple, pour eux qui ne savent pas ce qu'est la menace de la perte d'emploi, que parfois je me suis demandé s'il ne faudrait pas inventer un nouveau parti socialiste..je n'ai pas supporté ceux qui disaient qu'écouter les plus précaires, les plus fragiles, c'était de la démagogie....et parmi ceux là, un élu d'aujourd'hui va apporter son discours au sein du conseil général d' Ille et vilaine, par exemple...

Je comprends pourquoi le premier secrétaire du parti rappelait à ses troupes, hier soir, que tout est à faire...sur le chemin d'une autre gauche !

Mais, c'est bien mon souhait le plus cher, que l'avènement de cette autre gauche, celle qui va dépasser les étroitesses nationales et ses petites traditions, celle qui va faire que la couleur rose continue de s'étendre sur l'Europe, celle qui devrait enfin faire que l'Europe se construise politiquement et socialement autour d'aure chose qu'un petite pièce de monnaie, l'Euro !!!

Une Europe messagère...solidaire des pays "d'en bas", dirait Monsieur Raffarin, qui vient de rater une marche...que sait-il des gens d'en bas, lui ???

 

Posté par vivianev à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur attention, peinture fraîche !!!

Nouveau commentaire