16-03-07

piqûres de rappel ...

La liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres, voilà un adage bien connu...

La liberté de conscience, la liberté de pensée font l'objet d'articles de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789 :

Article 10 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.

Article 11 - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 12 - La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

ou encore de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme , adoptée par l´Assemblée générale de l'ONU, dans sa résolution 217 A (III) du 10 décembre 1948 :

Article 19. Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

et pourtant , nous vivons dans un pays de non-droit semble-t-il, dans lequel la liberté de penser n'est que celle de penser comme ...Monsieur Sarkozy, peut-être,  ou l'UMP en général ???

Mais, bien sûr, pour savoir où s'arrête la liberté individuelle et respecter celle de l'autre, encore faut-il avoir le respect de l'autre...dans l'intégralité de sa personne( son histoire, ses croyances, ses opinions en particulier)  ...et cela, le respect, ça veut dire quoi pour Monsieur Sarkozy ?

Je citerai ici des propos de Ségolène Royale :


« En remettant du respect partout dans toutes les strates de la société, nous pourrions construire des sociétés qui ont plus confiance dans leur avenir. »
Villeurbanne, 9 mai 2006
« Un Etat qui se respecte est un Etat respecté, producteur de sécurités individuelles et collectives »

« Pour que les appels à la civilité et à la citoyenneté soient crédibles, il faut plus que jamais que la République tienne ses promesses de liberté, d’égalité et de fraternité. Un Etat qui se respecte est un Etat respecté, producteur de sécurités individuelles et collectives. L’autoritarisme, fait de coercitions sur fond d’injustices, n’est pas l’autorité car il crée des révoltes donc des désordres. L’autorité vraie « oblige », au sens le plus noble d’une obligation librement consentie, sans avoir besoin de s’imposer par la force. L’autorité vraie suppose un pouvoir légitime et reconnu comme tel. »
Rodez, 12 mai 2006

En effet, construire une société de confiance et de respect, c'est un art...

pour lequel un certain candidat n'est pas doué :

http://www.re-so.net/spip.php?article1549

http://www.dailymotion.com/video/x15g6t_sarkozy-derapage-moutons

http://www.liberation.fr/dossiers/banlieues/evenements/2396.FR.php

http://www.village-justice.com/articles/Derapage-Sarkozy-juges-saisissent,2036.html

http://www.temps-reels.net/article1591.html

et on pourrait continuer ............

Référencé par Mon annuaire référencement
Créer un RefAnnuaire gratuitement

Posté par vivianev à 17:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur piqûres de rappel ...

    JK人妻アニメ巨乳SM痴女熟女ナース盗撮素人エロ動画JK人妻アニメ巨乳熟女痴女ナースSM盗撮素人芸能芸能人芸能yourfilehostyourfilehostyourfilehost動画ファイルナビゲーターyourfilehostグラビアアイドルイラマチオyourfilehostyourfilehostyourfilehostyourfilehostyourfilehost無修正yourfilehostyourfilehostアゲサゲパンチラパンストおっぱいYouTubeYouTubeYouTubeYouTubeYouTubeYouTubeYouTube痴女熟女おっぱい
    おしりロリ手こき素人エロ動画おまんこおまんこおまんこおまんこおまんこおまんこおまんこおまんこ下着フェチ芸能麻美ゆまAV女優浜崎りお吉沢明歩桜木凛大沢佑香Rio高坂保奈美佐藤美紀つぼみ大橋未久佳山三花川上ゆう橘れもんアダルト動画エロ動画エロ動画ニコ動画ようつべようつべdmmユーチューブエロ動画えろつべ無料アダルト無修正月野りさ三村翔子希崎ジェシカ大塚咲JK人妻

    Posté par yoshio, 07-10-09 à 09:10 | | Répondre
Nouveau commentaire